28 Septembre 2018

Reboots Guide d’utilisation

Récupération maximale pour une performance maximale : pour optimiser l’utilisation de Recovery et obtenir les meilleurs résultats possibles, il est important d’utiliser les Reboots correctement. Le guide d’utilisation des Reboots vous explique la marche à suivre pour une application optimale de la technologie Recovery.

À quelle fréquence puis-je utiliser les Reboots ?

Vous pouvez utiliser les Reboots tous les jours en cas de besoin. La durée d’utilisation optimale est de 30 à 50 minutes. Une utilisation plus longue est également possible. Nous recommandons toutefois de ne pas dépasser une durée totale de 1,5 heure. La devise « plus vaut mieux que moins » n’est pas vraie pour l’utilisation de Recovery. Utilisez donc les Reboots avec bon sens et soyez attentif au bien-être de votre corps.

À quoi servent les Reboots ?

Les Reboots sont idéales pour les domaines d’application suivants :

  • Directement après l’entraînement : après un entraînement intense, les Reboots aident à éliminer plus rapidement l’acide lactique sécrété et permettent au corps de mieux récupérer. Si possible, l’utilisation de Recovery devrait débuter dans les 30 à 60 premières minutes après l’utilisation. Une utilisation ultérieure est naturellement également possible.

     

  • Pour se détendre : vous avez une longue journée derrière vous et souhaitez vous détendre pendant la soirée ? Un massage Reboots peut vous y aider.
  • Pour l’échauffement : les Reboots n’ont pas été spécialement développées pour s’échauffer avant un entraînement. Cependant, beaucoup de sportifs nous ont confié avoir fait de très bonnes expériences avec de courtes sessions avant l’entraînement. L’utilisation devrait cependant être courte et exécutée à faible pression. 

Quelle que soit l’application pour laquelle vous utilisez les Reboots : pendant la récupération, placez vos jambes aussi horizontalement que possible et légèrement surélevées par rapport au cœur. Évitez d’utiliser les Reboots avec les jambes pendantes ou pliées. Veillez également à ce que les tuyaux d’alimentation d’air ne soient pas coincés.

Quelle pression utiliser ?

Quantité ne rime pas toujours avec qualité. Particulièrement lorsque vous débutez avec les Reboots, il est important  de vous familiariser progressivement. Nous vous recommandons de commencer à une pression relativement faible et de l’augmenter au fur et à mesure des utilisations ultérieures. Vous pouvez régler individuellement la pression de 30 à 240 mmHg par pallier de  30. Si nécessaire, les cellules peuvent être individuellement désactivées, par exemple pour ménager les zones sensibles.

La circonférence de la jambe est un critère essentiel pour choisir la bonne pression. Les utilisateurs qui ont des jambes fines doivent appliquer une pression plus élevée. Cependant, la pression adéquate est en général différente d’un sportif à l’autre. Chaque corps est différent. Vous devez avant tout écouter votre propre corps et utiliser la pression à laquelle vous vous sentez bien. Une pression de 180 mmHg sera parfaite pour l’un, alors qu’un autre la trouvera désagréablement élevée.

Outre le choix de la pression adéquate, la position des Reboots est importante.

Quelles sont les différences entre les programmes Reboots ?

En fonction de l’appareil, différents programmes sont disponibles. Vous avez 6 différents programmes Reboots à choix. Ils se différencient dans la manière dont sont gonflées les cellules d’air. Par exemple, le graphique illustre le processus pour le programme A des Reboots Go. Dans ce programme, huit cellules sont successivement remplies d’air. Le programme débute en bas au niveau des pieds. L’onde de pression progresse cellule par cellule jusqu’aux cuisses et redémarre ensuite depuis les pieds.

 

Comment choisir le programme qui me convient ?

Outre le programme A décrit ci-dessus, vous avez la possibilité de choisir entre les programmes suivants :

 

Programme Reboots One

  • Le programme A est le programme de base. Il peut être utilisé dans la plupart des cas. Il exerce une pression très ponctuelle et convient ainsi très bien pour détendre les muscles. Il correspond au programme A des Reboots Go.
  • Le programme B est nettement plus intensif, car un flux de retour est exclu par la pression constante des cellules d’air. Le programme B est donc principalement destiné à l’évacuation du lactate. Les débutants doivent se familiariser progressivement avec ce programme et avoir d’abord utilisé le programme A un certain temps. Ce programme convient également bien pour débuter l’utilisation de votre appareil Recovery. Vous pouvez l’utiliser pendant les premières 30 minutes, puis changer de programme si nécessaire. Il est ici particulièrement important de débuter avec une pression basse (de 90 à maximum 120 mmHg). Cela permet de garantir une évacuation optimale. Vous pouvez ensuite augmenter la pression. Il correspond au programme B des Reboots Go.
  • Le programme C correspond schématiquement au programme A. La différence réside dans le fait que deux cellules d’air sont toujours remplies d’air comprimé simultanément. Ainsi, la durée d’utilisation est théoriquement divisée par deux ou le nombre de cycles complets est doublé pour une période de temps donnée. Ce programme est donc particulièrement adapté aux courtes utilisations entre-deux, lorsque votre temps est limité. Il correspond au programme F des Reboots Go.
  • Le programme D maximise le nombre de cycles de compression dans une période donnée.
  • Le programme E empêche en remplissant les cellules le reflux de lactate, car une cellule au minimum maintient toujours la pression.
  • Le programme E empêche également le reflux de lactate. Au contraire du programme E, il est cependant particulièrement adapté pour des utilisations plus intensives.

 

Puis-je utiliser Reboots en association avec des bains glacés ?

En général, il n’existe pas de contre-indication à une utilisation consécutive des deux mesures de récupération. Toutefois, vous devez garder à l’esprit que les deux mesures agissent  de façon opposée. Le froid permet un rétrécissement des vaisseaux sanguins. L’utilisation de Reboots est cependant destinée à renforcer la circulation. Cela signifie qu’un bain glacé avant l’utilisation de Reboots est contre-productif, car le sang circule difficilement dans les vaisseaux rétrécis. Si vous souhaitez associer les deux mesures, la séquence est donc déterminante : nous recommandons d’utiliser d’abord les Reboots, puis le bain glacé, et non l’inverse. Nous vous déconseillons vivement d’utiliser les Reboots durant un bain glacé. C’est très dangereux, car de l’eau pourrait pénétrer dans l’appareil.

 

 

Inscrivez-vous à notre newsletter !

0 commentaires